Ma vie d’esclaves chez les Mormons – au XIXe siècle
Ann Eliza Young
ISBN : 978-2-87557-533-3
Date de parution : 18/08/2022
Prix : 24,90€

En 1876, après être parvenue à s’échapper de la secte mormone, Ann Eliza a publié une autobiographie intitulée « Wife n° 19 ».

Cette autobiographie est un document poignant révélant comment Brigham Young, chef de l’Église mormone toujours très importante dans le monde, et les hommes mormons vivaient dans des ménages qui étaient essentiellement des harems, en utilisant leur religion pour justifier ce qui équivaut à de l’esclavage sexuel. Les femmes mormones sont contraintes encore aujourd’hui de partager leur amour et de souffrir en silence.

Ann Eliza Young, dont le divorce est un cas historique qui a secoué la nation américaine, a parcouru les États-Unis pour expliquer la dégradation de la polygamie et le mormonisme. Elle a témoigné devant le Congrès américain en 1875.

Son témoignage a contribué à la promulgation de la loi qui a réorganisé le système judiciaire américain aidant le gouvernement à poursuivre les polygames.

l'auteur.e

Ann Eliza Young

Ann Eliza Webb Dee Young Denning fut une des nombreuses femmes de Brigham Young (1801-1877), le président de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours de 1847 à 1877 et le mormon polygame le plus connu. Quand elle l’épousa, en 1868, elle avait 24 ans. En 1873, elle réclama le divorce en accusant son mari de négligence et de traitement cruel. Par la suite, Ann Eliza Young tint des conférences à travers le pays afin de dénoncer la polygamie et les abus dont elle accusait Brigham Young et l’Église mormone. Le divorce fut prononcé en 1875, la même année elle témoigna devant le Congrès.

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite.
(N’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

+ de
livres

Retour haut de page