Tueurs du Brabant

Tueurs du Brabant

La CIA, la Sûreté de l'Etat, Bouhouche, Beijer, Beuckels et les autres

Guy Bouten

Après des années de recherche et une enquête qu’il est le seul à avoir menée de bout en bout, après avoir rencontré et interviewé tous les protagonistes ou presque et eu accès à des milliers de pages de rapports, d’archives, d’enquêtes, de dossiers de magistrats, Guy Bouten, ancien journaliste à la VRT, nous livre le fruit de ses années d’investigation.
Il est en mesure d’écrire que les Tueries du Brabant ont été planifiées et exécutées par un groupuscule d’extrême droite dont la figure centrale était l’ancien gendarme Madani Bouhouche.


Guy Bouten explique pourquoi et comment, dans le contexte de la Guerre Froide, cette « organisation structurée », comme la définira Bouhouche lui-même, faisait partie de la « Stratégie de la Tension », laquelle devait semer la peur dans l’opinion publique belge afin de renforcer les services d’ordre et les institutions publiques.
Il démontre comment, protégée et manipulée par une faction dissidente des Gladio, qui avaient pour tâche de résister à une éventuelle invasion soviétique, cette structure fut créée par les services secrets américains de mèche avec certains officiers belges du Shape.
Il dévoile les acteurs et les protagonistes de ces tueries et comment, tous, ils ont collaboré, main dans la main, avec des réseaux internationaux actifs dans les trafics de drogue et d’armes pour organiser cette grande vague de terreur.
Guy Bouten ne révèle pas seulement les noms des Tueurs du Brabant, il permet au lecteur de pénétrer les rouages de cette organisation, aussi secrète que tentaculaire, où on retrouve des gendarmes, des militaires, des agents de la Sûreté de l’État, mais aussi des militants d’extrême droite, des mercenaires et des criminels qui agissaient comme des « petites mains ».
Tout cela démontré, vous saurez qu’il n’y a plus de mystère « Tueries du Brabant » et qu’il y a eu beaucoup plus de victimes que le nombre officiel de 28 morts.


Si, aujourd’hui, il n’existe pas de vérité « officielle », c’est non seulement en raison d’une guerre des polices qui a empêché le travail des enquêteurs « qui voulaient savoir », mais aussi à cause de l’incompétence de certains et du travail de sape des taupes liées à cette omniprésente « organisation structurée ».


Le livre pour enfin savoir.

ISBN : 978-2-87557-306-3
Prix : 20,90 €
Date de parution : juin 2020
L'auteur

Guy Bouten, licencié en sciences politiques et sociales de l’Université de Louvain, a travaillé durant dix ans comme journaliste à la radio de la communauté néerlandophone et quinze ans pour la télévision de la VRT, notamment pour des émissions comme Het Journaal, Ter Zake et Panorama.
Actuellement actif dans le journalisme d’investigation, il a publié plusieurs ouvrages à caractère polémique.

Où acheter ce livre...

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon).

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

Alexandra Le Dauphin remporte le prix Moulleau

22 septembre 201522 septembre 2015
12017732_829611337153936_4341646343459191333_o     "C'est la Bordelaise, Alexandra Le Dauphin qui a remporté le prix du festival avec son livre Au boulot, Chômette !"

France 24

5 août 20155 août 2015
 

eius aures everberarent expositas semper

  11334117_787942334654170_8117088068305444057_o     eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem

LOBBY en parle

5 août 2015

Cum haec taliaque sollicitas

11705198_796593457122391_310600085929556377_n eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem