Les + terribles affaires de sorcellerie

Louise-Marie Libert

Dans l’imagination populaire, la grande vague hystérique de sorcellerie, de sabbats et de procès terrifiants de cruauté, avec leurs interrogatoires sadiques et l’horrible issue du bucher, est indissociable de l’image d’un Moyen Âge obscurantiste.

Or, la majorité des hallucinants procès de sorcellerie se déroulèrent du XVe à la fin du XVIIIe siècle et servirent à focaliser, sur des boucs émissaires, la colère d’une population mise à mal par les famines et les guerres interminables.

Le dégoût et la peur qu’inspirent les maléfices – potions répugnantes, meurtres rituels d’enfants,… – au peuple justifient des exorcismes obscènes et des procès accompagnés de tortures effroyables. Cependant, derrière ce tableau effarant de la sorcellerie « ordinaire », se dessine une autre réalité, celle des faux procès de sorcellerie qui sont en fait des règlements de comptes politiques déguisés, bien plus nombreux qu’on le pense. Cet autre visage de l’usage d’accusation de sorcellerie recèle bien des surprises et révèle de curieux mystères…

L'auteur

Louise-Marie Libert est médiéviste, spécialisée entre autres dans l’Histoire des religions et conférencière. Elle est l’auteure de nombreux articles de tourisme culturel, mais surtout de biographies historiques. Elle a publié « Les plus mauvaises mères de l‘Histoire » et « Les plus piquantes anecdotes de nos princesses, régentes des anciens Pays-Bas ».
ISBN : 978-2-87557-247-9
Prix France TTC : 18,90 €
Date de parution : 09/06/2016

Où acheter ce livre...

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

 

Autour de l'ouvrage

Retour haut de page