Les plus surprenantes histoires des gens de Belgique

Jean-Pierre Rorive

couv les plus surprenantes histoires gens de belgique

Petites histoires comiques, fantastiques, tragiques… de l’Histoire des mœurs, coutumes, mentalités, croyances, fêtes, heurs et malheurs… des Belges.
Cet ouvrage devrait ravir tous ceux pour qui l’Histoire politique de ce pays a trop longtemps occulté celle du vécu de ses habitants.
Le saviez-vous ?
•• Un recueil de coutumes d’Ardenburg (Bruges) du XVIe siècle stipule que les époux peuvent taillader leurs femmes de bas en haut et se chauffer de leur sang ; ils ne commettent pas d’infraction s’ils la recousent et qu’elle survit !
•• Sous l’Ancien Régime, la mère accouchait le plus souvent assise, à genoux ou debout en s’appuyant sur un meuble bas. Si l’enfant se présentait mal à l’accouchement, la sage-femme utilisait pelle à feu, crochet à fourneau, petits outils de jardinage…
•• Les Bruxellois étaient les pires gangsters du Moyen Âge et les Liégeois, les pires ivrognes de tout notre passé.
L’alimentation, la mode, la médecine, la guerre et ses misères, le sport et la fête constituent les thèmes majeurs de cet ouvrage. La vie des Belges, depuis leur origine jusqu’à nos jours, s’y égrène en centaines de « petites histoires » et anecdotes comiques, tragiques, magiques, fantastiques, prosaïques…, fondées sur d’innombrables publications.
L’auteur, historien et pédagogue, s’est mis à la portée d’un large public dans cette nouvelle anthologie, à la fois cultivée et truculente, où le lecteur peut picorer çà et là, voire se délecter comme d’un roman.

L’auteur
Docteur en Histoire, professeur, conférencier, ancien boursier du Fonds National de la Recherche scientifique, Jean-Pierre Rorive a déjà publié vingt livres qui lui ont valu plusieurs prix prestigieux, notamment celui de l’Académie française.

 

Retour haut de page