Mémoires d’un tatoueur

Jean-Michel Snoeck

couv tatoueur

Jean-Michel Snoeck a débuté son métier de tatoueur à l’époque où seuls JEAN-MICHEL SNOECK les marginaux se faisaient encrer la peau. Au fil des années, il est devenu à la fois le témoin, l’acteur et le spectateur amusé d’une évolution, celle d’un art qui a quitté la rue pour être reconnu comme tel et devenir ce que les fashonistas nomment des «bijoux de peau ».
L’époque des tatoueurs voyous, de l’encre qui gardait un parfum de canaille, de la transgression des interdits est maintenant révolue. Dans son salon de tatouage, l’auteur de ce témoignage ébouriffant travaille aujourd’hui au milieu des fashion-victims, dans une société qui reconnait
le tatouage comme un art. Il ne se passe pas un jour sans qu’il ne porte un regard goguenard sur lui-même, sur son travail, sur ses clients et sur les travers amusants des uns et des autres. Sous sa plume iconoclaste, se déroule pour le lecteur médusé un spectacle permanent d’une
profession qui a évolué, passant du folklore rock’n’roll à la respectabilité d’un véritable savoir-faire.
De ses débuts de tatoueur en blouson de cuir à la description sarcastique d’une clientèle bobo, en passant par les dessous comiques d’une profession en plein développement, voici un portrait inédit d’un homme dont le métier est de raconter des histoires à même la peau.

 

L’auteur
Né en 1968, travailleur social défroqué, sous-officier de l’armée de Terre et journaliste pour le magazine français « Assaut », Jean-Michel Snoeck est tatoueur professionnel depuis 1994.

 

ISBN : 978-2-87557-185-4

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

 

Retour haut de page