L’Obs : Voyage d’études chez les djihadistes

Montasser Alde’emeh, chercheur belgo-palestinien de 26 ans, s’est rendu en Syrie où il a partagé le quotidien de combattants du Front Al-Nosra. A son retour, il a créé une cellule de déradicalisation et a publié un livre, « Pourquoi nous sommes tous des djihadistes ». Rencontre.
Ce matin de juillet 2014, il avait quitté les quartiers ouest d’Alep pour aller visiter une base militaire de Jabhat al-Nosra, l’organisation djihadiste syrienne ralliée à Al­Qaïda. Un trajet effectué en compagnie d’un combattant belge, un certain Abou Saïd, sur une route cahotante, le fracas des avions de chasse et des bombes en fond sonore.
Montasser Alde’emeh se souvient du gardien de la base : un homme à la barbe d’une blondeur nordique. Un Finlandais converti via internet. « Avant de quitter son pays, il n’avait jamais rencontré un musulman. »
Alors que Montasser discute avec ce combattant venu du froid, une voiture blindée surgit à vive allure puis freine brusquement à sa hauteur. Deux hommes armés en descendent et lui intiment l’ordre de les suivre. « Tu ne souhaitais pas parler avec notre émir ? Il t’attend ! » lui lance le chauffeur. A peine embarqué dans le véhicule, on lui bande les yeux, on fouille ses vêtements. Une fois à destination, on lui attache les bras et deux hommes cagoulés le font asseoir dans une pièce sombre, où il attend durant de longues heures dans une chaleur étouffante.
Avant que le vrombissement d’une Mercedes noire se fasse entendre. La voiture de l’émir.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de l’Obs :

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-obs-du-soir/20151005.OBS7091/voyage-d-etudes-chez-les-djihadistes.html

Retour haut de page