Les + mauvaises mères de l’histoire

Louise-Marie Libert

couv les plus mauvaises meres

Résumé:
Elles sont nombreuses ces mères sans scrupules et sans coeur, ces mères abusives :
– de l’ambiguë Agrippine, mère haineuse de Néron à Ma Barker, qui dans les années 20, mit sur pied un gang avec ses fils ;
– de la flamboyante Aliénor d’Aquitaine qui dressa Richard Coeur de Lion et ses frères contre leur père Henri II d’Angleterre, à la médiocre Athanaïse Claudel qui condamna sa fille Camille, artiste trop libre à son goût, à une atroce et mortelle réclusion dans un asile d’aliénés.
Leurs histoires s’écrivent dans le sang et les larmes :
– le sang du massacre de la Saint-Barthélemy qui souilla Charles IX, sous la coupe de sa mère, Catherine de Médicis ;
– les larmes de Marie-Antoinette, comme celles de ses soeurs, mariées contre leur gré, pour assouvir les ambitions européennes de leur mère Marie-Thérèse d’Autriche ;
– les larmes refoulées de Louis XIII, le timide, bafoué en public par une Marie de Médicis castratrice.
2000 ans d’histoires incroyables, celles de mères qui firent passer leur propre intérêt avant l’amour qu’elles auraient dû porter à leurs enfants.

A propos de l’auteur:
Louise-Marie Libert est spécialisée dans l’histoire de l’art et des religions. Grande voyageuse, journaliste de tourisme, elle est l’auteur de nombreux articles dans le domaine du tourisme culturel.

 

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

ISBN 978-2-87557-088-8
EAN 9782875570888
Date de parution 23/07/2014
Format 14 x 21,5
Nombre de pages 300
Prix public 18,90

Une pensée sur “Les + mauvaises mères de l’histoire

Commentaires fermés.

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

Alexandra Le Dauphin remporte le prix Moulleau

22 septembre 201522 septembre 2015
12017732_829611337153936_4341646343459191333_o     "C'est la Bordelaise, Alexandra Le Dauphin qui a remporté le prix du festival avec son livre Au boulot, Chômette !"

France 24

5 août 20155 août 2015
 

eius aures everberarent expositas semper

  11334117_787942334654170_8117088068305444057_o     eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem

LOBBY en parle

5 août 2015

Cum haec taliaque sollicitas

11705198_796593457122391_310600085929556377_n eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem