J’étais à leurs côtés dans le couloir de la mort

Tyree Bailey
couv condamne a mort 1couv
Résumé:
« Pouvez-vous vous imaginer un seul instant ce que cela fait de savoir
qu’on va mourir ? Moi je le sais !
En cet enfer où je me trouve, je le vois tous les jours, je le sais tous les
jours, je le vis tous les jours. Comment pourrais-je ne pas le vivre alors
que mon travail, dans ce pénitencier, est de m’occuper des prisonniers
du Couloir de la Mort ! »
Un livre coup de poing, des mots qui poignardent ! Il raconte le temps
qui passe trop vite, le temps qui stagne, la terreur du jour de l’exécution
qui approche, la solitude, la folie, la haine, le racisme, la rage, la révolte,
l’amour parfois ! La douleur des mères qui regardent leur enfant mourir,
la rage des pères qui n’ont rien pu faire et les hurlements qui viennent
du fond des oubliettes.
La fin de l’espoir…
L’auteur les a écrits pour les faire entendre, pour que le monde
civilisé sache ce qui se passe vraiment derrière les murs de béton du
pénitencier texan, là où des hommes attendent la mort pendant parfois
plus de 30 ans, là où d’autres hommes vivent la maltraitance, la faim et l’esclavage.
A propos de l’auteur:
Tyree Bailey est un Afro-Américain âgé de 38
ans. C’est un homme cultivé, parlant plusieurs
langues. Il est incarcéré dans un pénitencier texan
de haute sécurité. C’est par sa compagne depuis
2010, Julia, qu’il a pu nous faire parvenir ce recueil
de témoignages qu’elle a traduits.
Collection
ISBN 978-2-87557-078-9
EAN 9782875570789
Date de parution 22/05/2014
Format 14 x 21,5
Nombre de pages 296
Prix public 16,90
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

Alexandra Le Dauphin remporte le prix Moulleau

22 septembre 201522 septembre 2015
12017732_829611337153936_4341646343459191333_o     "C'est la Bordelaise, Alexandra Le Dauphin qui a remporté le prix du festival avec son livre Au boulot, Chômette !"

France 24

5 août 20155 août 2015
 

eius aures everberarent expositas semper

  11334117_787942334654170_8117088068305444057_o     eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem

LOBBY en parle

5 août 2015

Cum haec taliaque sollicitas

11705198_796593457122391_310600085929556377_n eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem