On mange quoi ce soir ?

couv on mange quoi ce soir
Résumé:
L’anorexie est malheureusement un sujet d’actualité, un des
maux du XXIe siècle. Pour moi, elle a été une véritable dictatrice,
régnant sur mon estomac, mon cerveau et les restes de ma vie
sociale.
Cette satanée maladie a totalement tenu les rênes de ma vie
pendant quelques longues et intenses années. Un véritable
combat sur le ring, où seul un miroir se situait face à moi.
Par chance, j’ai passé le second round de cette maladie taboue
qui doit être traitée au cas par cas – et en parlant de cas, j’en
suis un, croyez-moi.
Pendant mes hospitalisations, je dégustais des livres-témoignages,
à la recherche de soutien et d’espoir. Je n’ai trouvé que des
pages noircies de désespoir, de bien sinistres lectures.
Voici donc l’histoire de mon expérience, en espérant que mon
témoignage décalé apporte fraicheur, humour et grand espoir à
ceux qui en ont grandement besoin.
A propos de l’auteur:
Hélène s’est découverte « boderline
culinaire » à l’âge de 19 ans.
C’est l’anorexie qui la portera et
lui dictera ses choix pendant plus de deux ans.
Collection
ISBN 978-2-87557-104-5
EAN 9782875571045
Date de parution 23/09/2014
Format 12 x 21
Nombre de pages 128
Prix public 13
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

Alexandra Le Dauphin remporte le prix Moulleau

22 septembre 201522 septembre 2015
12017732_829611337153936_4341646343459191333_o     "C'est la Bordelaise, Alexandra Le Dauphin qui a remporté le prix du festival avec son livre Au boulot, Chômette !"

France 24

5 août 20155 août 2015
 

eius aures everberarent expositas semper

  11334117_787942334654170_8117088068305444057_o     eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem

LOBBY en parle

5 août 2015

Cum haec taliaque sollicitas

11705198_796593457122391_310600085929556377_n eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem